La préproduction 2 : l'avant-studio (musiciens)

18 juillet 2014

Les arrangements sont peaufinés, tout le monde possède ses partitions sur le bout de leurs doigts, les paroles des chansons sont au point et la performance vocale n’a jamais été aussi bonne. Vous êtes prêts à entrer en studio... enfin presque!

Le grand jour est pour bientôt. L’excitation est à son comble et vous êtes chauffés à bloc! Bref, vous êtes prêts! Et votre matériel, lui?  Voici une petite liste de choses à vérifier avant de franchir le seuil du studio.

 

 

 

Guitaristes et bassistes

• Faites ajuster l’intonation de vos instruments

Votre projet est important et vous y travaillez depuis longtemps. Une petite visite chez le luthier s’impose pour rendre vos instruments aussi prêts que vous l’êtes vous-même. Des réglages de l’intonation, de la hauteur de la touche et des pickups sont de mises. Ne faites pas ça la veille! Donnez le temps à votre instrument de réagir aux ajustements et familiarisez-vous avec les changements, si subtils soient-ils. 

 

Si vos instruments sont en parfaites conditions, changer tout de même les cordes environ deux jours avant le début des enregistrements.

 

Si votre instrument a une électronique active, vérifiez l’état des piles et amenez-en de rechange.

 

• Vérifiez vos pédales et branchements

Examinez et testez toutes les pédales et les raccords de votre pedalboard. Essayez tous les boutons pour voir si certains sont encrassés. Si certaines de vos pédales fonctionnent à piles, vérifiez leur état et amenez-en quelques-unes de rechange.

 

Si vous utilisez un wha-wha avec un adaptateur, amenez aussi une pile, car ce type de pédale est souvent moins bruyant lorsqu’il est alimenté par une pile.

 

Si votre pedalboard est programmable, créez vos presets à l’avance et placez-les dans un ordre logique.

 

Prenez en notes les réglages de vos amplis. Vous pourrez ainsi les recréer advenant les cas où les boutons seraient déplacés durant le transport.

 

• Vérifiez les lampes de votre/vos amplificateurs

Il est toujours difficile de juger de l’état des lampes sans les tester. Si vous entendez le moindre indice de fatigue, faites vérifier votre ampli. Personnellement, j’ai toujours en main un ensemble complet de lampes pour mes amplis. Même si elles sont en bon état, il faudra les changer un jour de toute façon, alors pourquoi ne pas se les procurer maintenant ( (je suis paranoïaque, mais je m’assume!)?

 

• Prévoyez l’imprévisible

Ayez en main des cordes de rechange. Apportez aussi un accordeur, un métronome, des capos, toutes vos pédales d’effets et des fils de rechange : on ne sait jamais ce qui pourra être utile! Si vous avez un casque d’écoute que vous aimez, apportez-le aussi. 

 

Ah... et n’oubliez pas vos partitions!

 

Batteurs

• Rendez silencieux tout ce qui doit l’être

Assurez-vous que toutes vos pédales et votre banc soient silencieux. Un peu de WD-40 peut changer une vie!

 

• Changez les peaux au besoin

Ne soyez pas négligent, la qualité des peaux fait toute une différence. Bien sûr, donnez le temps à votre batterie de s’acclimater aux changements.

 

• Accordez ou faites accorder votre batterie

Je suis toujours surpris de voir le nombre de batteurs qui semblent n’accorder leur instrument qu’aux années bissextiles! Accordez ou faites accorder votre batterie. C’est la différence entre un son merdique et un son parfait : c’est aussi simple que ça! 

 

Vérifiez également la tension de vos snares ainsi que l’état général de votre hardware et des feutres de cymbales.

 

• Prévoyez l’imprévisible

Apportez des baguettes de rechange, mais aussi tous les types de bâtons que vous possédez (balais, maillets,...). Si vous avez différents snares ou différentes cymbales, amenez-les aussi et n’oubliez pas vos clés d’ajustements. Apportez aussi du gaffer tape, des anneaux, du Moon Gel, des peaux et des feutres de rechange et des percussions (more cowbell please!) si vous en avez. Vous serez prêts à tout!

Pour les vocalistes

• Imprimez les paroles des chansons en plusieurs copies 

Elles seront ainsi disponibles pour tous ceux qui en feront la demande (l’ingénieur de son, les musiciens, le producteur...). De plus, si jamais vous avez à prendre des notes, vous aurez des copies de rechange. N’ayez pas peur des gros caractères! 

 

• Videz votre cuisine!

Plusieurs chanteurs et chanteuses ont leur recette personnelle pour hydrater leurs cordes vocales. Donc, que ce soit une pomme, un verre d’eau chaude avec du citron, du thé vert ou quoi que ce soit d’autre, apportez tout ce dont vous aurez besoin pour concocter sur place votre mixture miracle!

 

• Amenez de quoi prendre des notes

Je ne sais pas pourquoi mais les chanteurs et chanteuses semblent toujours être les seuls à penser à ce genre de trucs... et c'est une des raisons pour laquelle nous vous aimons!

Vos réactions (3)
Olf Marie 05/09/2014 - 08h03
BIEN
Sylvain Pellerin 21/07/2014 - 08h38
conseil sage et avisé,,sur un bon fond d,humour,,Bravo Éric
Daniel Houde 18/07/2014 - 10h17
excellent MERCI !
Laisser un commentaire
Nom
Courriel
Votre commentaire
Avertissez-moi des commentaires subséquents par courriel
Retranscrire le code 
Envoyer